Menu

Le Conseil du Sport de l’Union Africaine

Dr. Decius Machacha Chipande
Chef de Division
Conseil des Sports de l’Union Africaine

 

Message du Chef de Division – Dr. Decius Machacha Chipande

Le sport est un domaine dans lequel l’Afrique excelle déjà, principalement grâce à l’excellence et à la bonne réputation de ses athlètes vedettes. Sur cette base, le sport est un outil de transformation de l’Afrique et de sa renaissance, à tous les niveaux de la société jusqu’à la scène mondiale. La Division encourage la mise en œuvre du cadre de la politique sportive en tant que facteur de cohésion sociale, de paix, de développement et d’intégration, en collaboration avec les États membres, les communautés économiques régionales et les partenaires de développement. La Division encourage la participation et l’excellence, renforce les capacités et promeut l’éthique et les valeurs du sport en Afrique. La Division collabore avec diverses parties prenantes afin d’offrir un environnement sportif dynamique permettant à tous les Africains de s’impliquer dans le sport dans la mesure de leurs capacités et de leurs intérêts, et de réaliser des performances régulières et réussies au plus haut niveau de compétition. Vivez le Rêve Africain

Source: au.int

JEUX AFRICAINS

Dans le but de promouvoir une élite sportive africaine performante et de renforcer les échanges sportifs et culturels entre les États membres, il est institué, sous l’égide et le patronage de l’Union Africaine, une compétition sportive pluridisciplinaire dénommée « JEUX AFRICAINS ».

Les Jeux Africains seront également organisés sous le patronage du Comité International Olympique (CIO) qui reconnaît lesdits Jeux comme des JEUX CONTINENTAUX pour le continent Africain.

Les Jeux Africains seront la propriété exclusive de l’Union Africaine à travers le CSUA qui détient tous les droits relatifs à leur organisation, exploitation, diffusion et reproduction par un quelconque moyen.

Les Jeux Africains seront célébrés une fois tous les quatre (4) ans et un (1) an avant les Jeux Olympiques. La durée maximale des Jeux est de quinze (15) jours.

L’organisation des Jeux Africains sera régie par les règles et règlements édictés par le Comité Technique Spécial sur la Jeunesse, la Culture et le Sport (CTS-JCS) et en conformité avec la Charte Olympique. Le CSUA associera l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) et l’Association des Confédérations Sportives Africaines (UCSA) à l’organisation et à la gestion des « Jeux Africains ».

Le Comité Technique Spécial de la Jeunesse, de la Culture et du Sport (CTS-JCS) recommandera à l’Assemblée de l’Union de désigner un Etat membre pour accueillir les Jeux Africains.  Une convention fixant les modalités d’organisation de chaque édition des Jeux Africains est conclue entre le CSUA et le pays hôte.

Relations entre CSUA – ACNOA – UCSA

Dans le but de favoriser le développement du sport et de l’Olympisme en Afrique et de consolider la cohésion entre les différentes structures du Mouvement Sportif Africain, le CSUA pourra reconnaître en tant que confédération ou association continentale, les organisations qui soit gèrent une ou plusieurs disciplines sportives en Afrique, ou dont les statuts et activités sont conformes soit aux statuts du CSUA, soit à la Charte Olympique. Dans ce cas, le CSUA peut établir des relations de coopération avec elles.

Dans le cadre des dispositions susmentionnées, l’ACNOA et l’UCSA seront des organes techniques et consultatifs du CSUA.

Le CSUA pourra accorder à l’ACNOA et aux confédérations sportives africaines le soutien politique et l’assistance matérielle nécessaires au développement de leurs activités. L’ACNOA, l’UCSA et les associations sous leur juridiction reconnaîtront l’autorité et la primauté du CSUA sur l’ensemble du Mouvement sportif et olympique africain

Dans le but de favoriser le développement du sport et de l’Olympisme en Afrique et de consolider la cohésion entre les différentes structures du Mouvement Sportif Africain, le CSUA pourra reconnaître en tant que confédération ou association continentale, les organisations qui soit gèrent une ou plusieurs disciplines sportives en Afrique, ou dont les statuts et activités sont conformes soit aux statuts du CSUA, soit à la Charte Olympique. Dans ce cas, le CSUA peut établir des relations de coopération avec elles.

Dans le cadre des dispositions susmentionnées, l’ACNOA et l’UCSA seront des organes techniques et consultatifs du CSUA.

Le CSUA pourra accorder à l’ACNOA et aux confédérations sportives africaines le soutien politique et l’assistance matérielle nécessaires au développement de leurs activités. L’ACNOA, l’UCSA et les associations sous leur juridiction reconnaîtront l’autorité et la primauté du CSUA sur l’ensemble du Mouvement Sportif et Olympique Africain 

La Commission de Coordination des Jeux Africains (CCJA)

La Commission de Coordination des Jeux Africains (CCJA) est composée de représentants de l’Union Africaine, de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique et de l’Association des Confédérations Sportives Africaines. La Commission coordonnera les aspects techniques et organisationnels de la 13ème édition des Jeux Africains Ghana 2023, et aidera les responsables du Comité Local d’Organisation (COJA/LOC), Ghana à remplir leurs différentes fonctions.

Des réunions mensuelles de coordination seront organisées entre les membres du CCJA et du COJA/LOC Ghana afin d’évaluer les progrès réalisés à différents niveaux des travaux préparatoires pour une édition réussie des Jeux Africains.

Source: au.int

Twitter

Follow our tweets and stay up to date.

📢 | #𝗔𝗳𝗿𝗶𝗰𝗮𝗻𝗚𝗮𝗺𝗲𝘀

• 𝗧𝗵𝗲 𝗣𝗿𝗲𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁'𝘀 𝗟𝗲𝗴𝗮𝗰𝘆 𝗳𝗼𝗿 𝘁𝗵𝗲 13𝘁𝗵 𝗔𝗳𝗿𝗶𝗰𝗮𝗻 𝗚𝗮𝗺𝗲𝘀 - 𝗙𝘂𝘁𝘂𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗰 𝗮𝗻𝗱 𝗮 𝗣𝗮𝗰𝗲𝘀𝗲𝘁𝘁𝗲𝗿

𝗥𝗘𝗔𝗗 - https://www.accra2023ag.com/the-presidents-legacy-for-the-13th-african-games-futuristic-and-a-pacesetter/

.#Accra2023

More Tweets...